Un arbre pour enraciner le jumelage avec l'Allemagne

Un arbre pour enraciner le jumelage avec l'Allemagne

 

Jeudi 10 mai, les maires Jean-Guy Alix et German Hacker ont planté un arbre place de l'Amitié, au cœur d'Herzogenaurach, la ville jumelée avec Sainte-Luce depuis 30 ans. Cette cérémonie symbolique est l'un des temps forts des commémorations de cette anniversaire, qui se déroulent actuellement dans la commune allemande, située à proximité de Nuremberg. Le maire Jean-Guy Alix et Philippe Brasselet, adjoint à l'animation en charge des relations internationales, ont conduit une délégation d'une quarantaine d'élus et responsables associatifs. Le cercle d'amis Sainte-Luce/Herzogenaurach est également sur place. L'école de musique de Sainte-Luce a montré son talent et son savoir-faire lors des festivités organisés à l'occasion des 150 ans des pompiers d'une commune connue pour accueillir le siège mondial de Puma et d'Adidas. Le 30e anniversaire du jumelage sera fêté à Sainte-Luce en novembre prochain, où une délégation allemande sera présente à l'occasion du centenaire de l'armistice de 1918. En Allemagne, Jean-Guy Alix a placé ce jumelage sous le signe de la "mémoire, de l'Europe et de la jeunesse", en rappelant que l'amitié entre Sainte-Luce et Herzogenaurach s'inscrit "dans le sillage du traité de coopération franco-allemand signé en 1963 entre le Général de Gaulle et le chancelier Adenauer". Il a également rendu hommage aux pères du jumelage Hans Lang et Pierre Brasselet, signataire de l'acte officiel, en 1988.

 

En savoir + sur le jumelage à Sainte-Luce

 

Un arbre pour enraciner le jumelage avec l'Allemagne

 

Vendredi 11 mai 2018

 

Partager

Suivez-nous sur

Accès rapide