L'école, le premier budget de la commune

L'école, le premier budget de la commune

 

Dans un courrier adressé aux parents des écoles publiques, le maire rappelle que le budget alloué aux écoles est le premier de la Ville.

 

À l'occasion d'une rentrée marquée par le retour de la semaine aux 4 jours, Jean-Guy Alix a souhaité adresser un courrier à tous les parents des élèves des écoles publiques, au nombre de 1265 à la rentrée 2018. Il y rappelle que 22% des dépenses de la commune (5 millions d'€ par an) vont aux écoles : chaque année, "la mairie consacre 57€ par écolier de maternelle et 65€ par élève en élémentaire, pour les fournitures et les projets pédagogiques". Le maire précise aussi que "95 agents municipaux permanents travaillent au service éducation/jeunesse et sports, 15 de plus qu'en 2014, soit 23% du budget personnel de la mairie".

 

"L'éducation est une priorité municipale majeure, poursuit-il, même si les dépenses de la commune doivent depuis plusieurs années tenir compte de la baisse des dotations de l'État et de l'augmentation du nombre d'habitants (et donc d'élèves)". D'ailleurs, les effectifs scolaires ont progresse de 10% depuis 2014. Les enfants, les jeunes et leurs familles seront les bénéficiaires des nouveaux équipements ou de ceux qui sont rénovés : "point information jeunesse, épicerie solidaire, jardins familiaux, plateau sportif et bientôt un accueil extrascolaire à la Renetière et une halle de sports".

 

Jean-Guy Alix souligne que "la Ville offre un très haut niveau de service aux enfants, bien au-delà de ce qui est prescrit par l'Éducation Nationale". Avec comme exemples, "des cycles d'intervention des éducateurs sportifs municipaux pour toutes les classes élémentaires, un accueil annuel accompagné par classe à la médiathèque-ludothèque (auxquels s'ajoutent des accueils libres et des prêts de livres et de jeux) et une période de séance à la piscine durant la scolarité de chaque élève".

 

Le maire de Sainte-Luce apporte d'autres exemples : "les écoles sont dotées de 24 vidéoprojecteurs et de 192 ordinateurs (25 seront renouvelés en 2018). La Ville finance des interventions de l'école de musique, des concerts éducatifs, des sorties culturelles (cinéma, musées) et organise des actions de prévention routière. Le mercredi, la mairie propose deux navettes permettant aux enfants de se rendre de l'accueil de loisirs aux activités associatives. Enfin, le théâtre Ligéria est aussi mis à disposition gratuitement par la commune aux écoles avec l'aide de techniciens municipaux qualifiés".

 

Chaque année, la Ville réalise aussi des travaux d'entretien et d'amélioration dans les écoles : "cet été, des jeux et une aire de gazon synthétique ont été installés à l'école maternelle des Pommes de Pin, un nouveau bureau de direction et une tisanerie à l'école élémentaire des Tilleuls. La rénovation de la toiture de l'école des Pommes de Pin est programmées pour 2019".

 

Jean-Guy Alix souligne que la mairie "accueille tous les enfants à l'accueil périscolaire et à l'accueil de loisirs le mercredi et en organisant des activités avec un taux d'encadrement conforme aux préconisation nationales". Enfin, "dans un souci du bien-être des plus petits, la Ville met à disposition une ATSEM par classe de maternelle".

 

Télécharger le courrier du maire Jean-Guy Alix

 

Mardi 11 septembre 2018
 

Partager

Suivez-nous sur

Accès rapide