En septembre, un micro-crédit pour les Lucéens

La mairie s'associe au Crédit Municipal pour proposer un micro-crédit social et accompagner des "projets de vie"

 

La mairie s'associe au Crédit Municipal pour proposer un micro-crédit social et accompagner des "projets de vie".

En septembre, la mairie proposera aux Lucéen(ne)s des micro-crédits personnels de 500 à 3000 € pour "financer un projet de vie tout en bénéficiant d'un accompagnement social". Mardi 3 juillet, le maire Jean-Guy Alix a signé une convention de partenariat avec le Crédit municipal – représenté par son directeur Jean-François Pilet – pour mettre en place ce nouvel outil de solidarité. "Le micro-crédit social s'adresse principalement aux personnes ne pouvant bénéficier ni de prêt bancaire classique ni d'aide sociale, en évitant le recours à des formules de crédits coûteuses et génératrices d'endettement", explique Marie-Chantal Pichon, première adjointe en charge des solidarités. Le dispositif permettra notamment d'apporter "un soutien en matière de transports, logement, éducation, formation, accès aux soins ou bien pour équilibrer un budget en comblant un découvert ou rembourser une dette". La durée du prêt sera de 6 à 36 mois maximum, avec un taux de 3,25 %, soit le taux du Livret A + 2,25 %, "révisable automatiquement à chaque évolution du taux du Livret A".  La demande sera analysée par un travailleur social de la mairie, puis transmise au Crédit municipal pour accord. Pour l'obtenir, il faudra répondre à plusieurs critères, en particulier ne pas être en situation de surendettement. "Le micro-crédit permet de financer un projet de vie tout en bénéficiant d'un accompagnement social", souligne l'élue. "Ce dispositif complète les actions menées par la Ville pour accompagner les personnes en difficulté, après la mission emploi, l'épicerie sociale et la mutuelle santé", conclut le maire.

 

Mercredi 4 juillet 2018

 

Partager

Suivez-nous sur

Accès rapide